• Accueil

    Bonjour et bienvenue sur mon blog de Street Art.  Vous trouverez des oeuvres récentes et anciennes, en état d'origine ou abimées. Certaines vous pourrez les retrouver, d'autres ont disparues. Ce qui fait le charme du Street Art, c'est qu'il est éphémère.

     L'art urbain ou street art est un mouvement artistique contemporain. Il regroupe toutes les formes d’art réalisées dans la rue, ou dans des endroits publics, et englobe diverses techniques telles que le graffiti rapide sur mur, la réclame, le pochoir, la mosaïque, le sticker, l'affichage, voire le yarn bombing ou les installations. C'est principalement un art éphémère vu par un large public

    ++++++++++++

    J'essaie de mettre le nom de l'artiste et le lieu où j'ai photographié l'oeuvre. Certaines signatures sont difficiles à déchiffrer, dans ce cas, j'écris "artiste inconnu".  N'hésitez pas à me signaler des erreurs, le nom des artistes inconnus  si vous les connaissez et tout ce qui fera avancer ce blog. Merci et bonne visite.

    Sur la bannière une oeuvre de Hugo Sousa aka aiem Près de la "Casa da Musica" - Porto (Portugal)

    ++++++++++++

    Ce Blog n'est destiné qu'à promouvoir le travail des artistes et à les faire connaître.

     

    Chaque page de l'accueil contient 5 photos. Pour les retrouver plus facilement, vous pouvez passer par la Galerie (ici), en cliquant sur les vignettes vous arriverez sur les photos que vous désirez voir. En passant par les Albums (ici)  vous trouverez les photos par pays et par villes.

     

     

    N'hésitez pas à laisser un commentaire sous les photos ou dans le livre d'Or. Merci.

  • 252 - Goyanes - Vigo (Galice)

    Goyanes - Vigo (Galicia)

     

    Je n'ai aucune information sur l'artiste.


    votre commentaire
  • 251 -  Aspen - Rua Marquès de Fronteira - Lisboa

     Aspen - Rua Marquès de Fronteira - Lisboa

     

    Je n'ai pas trouvé d'information sur l'Artiste.


    2 commentaires
  • 250 - Kwim - Allée du Puits Farouche - Vtry-sur-Seine

    Kwim - Allée du Puits Farouche - Vitry-sur-Seine

     

    Kwim réside dans la banlieue parisienne. et a été influencé par le hip hop depuis l'adolescence. Elle est active dans la culture du graffiti depuis 15 ans. Elle développe constamment sa technique en constante évolution, qui est un mélange de douceur et de force féminine. Kwim est devenue Kwim TWE lorsqu'elle a rejoint une équipe de graffeurs à Paris, elle est aujourd'hui peintre au quotidien. En tant qu'initié, elle grandit, améliore ses compétences et sa sensibilité et arrive à voyager dans des endroits lointains. Créer de grands murs à l'extérieur et de nouvelles rencontres avec d'autres artistes de rue la rendent heureuse. Les murs de toutes surfaces se transforment en terrains de jeux parfaits pour ses personnages qui séduisent et questionnent. Elle aime surtout peindre des crânes, des monstres, des personnages sombres et de la beauté (portraits de femmes, enfants, animaux, etc.). Elle aime particulièrement peindre sur des murs délabrés et dans des environnements urbains en ruine.

    Quand elle ne peint pas les murs, elle participe à des expositions, enseigne et participe à des événements artistiques en France et à l'étranger.


    1 commentaire
  • 249 - Artiste inconnu - Olhao (Algarve) - Portugal

    Artiste inconnu - Olhao (Algarve) - Portugal

     

    Je n'ai aucune information sur l'Artiste.


    2 commentaires
  • 248 - Sphiza - Calçada de Gloria - Lisboa

    Sphiza - Calçada de Gloria - Lisboa

     

    Expressifs et poétiques, les portraits figuratifs de Sphiza (1987, Portugal) parlent de la beauté de la condition humaine, de son individualité impénétrable et de la force unique qu'est l'acte même d'existence. Inspirée par la coexistence et la confluence de vies et d'histoires individuelles dans l'espace collectif des villes, l'artiste a pris de l'importance dans la scène graffiti grâce à l'originalité avec laquelle elle a développé un langage manifestement figuratif. 

    Des visages, des portraits, des personnages, des personnalités, des personnages, des formes qui prennent vie à travers une composition volumétrique méthodique, créée à travers des revêtements de couleurs, des couches contrastées qui apportent brillance et éloquence aux murs où ils s'installent.

    Elle a grandi dans l'environnement rural d'un village, ce qui a marqué son rythme de vie jusqu'à l'âge de 13 ans, lorsqu'elle a déménagé dans la ville de Porto. Elle se voit encore aujourd'hui dans cette dualité, «rural et urbain», comme elle le prétend. Dans son monde de couleurs et de contrastes, dans la solidité poétique avec laquelle elle dépeint la nature humaine, avec laquelle elle raconte des histoires et vit, dans la mélancolie ou la vivacité avec laquelle elle joue les différences et similitudes individuelles, Sphiza semble réfléchir à la distance émotionnelle qui sépare ceux qui vivent isolés, mais à proximité, dans les grandes villes. Une dimension contemporaine qu'elle semble vouloir réconforter. Humainement. De manière simple et poétique.

    Miguel Moore - Galerie Underdogs 2010


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique